Coverage
Principes de délimitation du RILM (revision 2002)

Le RILM a pour objectif de faciliter l’accès à l’information ayant trait à la musique. Face à la grande quantité de ressources déjà disponible sur la musique, le RILM, par son approche ciblée, permet de parcourir au mieux la documentation selon les catégories pertinentes. Les lignes directrices qui suivent expliquent quels types de documents sources il est approprié d’inclure dans le RILM – dans ce guide, les documents en question sont appelés « documentation du RILM ».

La documentation du RILM se divise en deux catégories principales : (1) les travaux et autres ressources qui fournissent une analyse, montrent le résultat de recherches systématiques, ou fournissent une critique ou une interprétation; (2) les travaux et autres ressources qui fournissent des documents sources importants (incluant, entre autres, des correspondances, interviews, nécrologies, comptes rendus de conférences, et biographies). La documentation du RILM peut se présenter sous différents différents supports, comme par exemple des textes imprimés, électroniques, en microfiches, etc...

De nombreuses sous disciplines en musique se basent sur des publications qui sont traditionnellement de nature académique, tandis que d’autres – en particulier celles portant sur les activités musicales actuelles – font appel à un plus grand éventail de publications. Les décisions d’inclure ou non un document devraient prendre en compte cette question, en gardant bien à l’esprit qu’il est approprié d’inclure dans la bibliographie du RILM les publications consultées par les spécialistes en musique.

Types de documentation du RILM

Le RILM incorpore tout écrit ou ressource susceptible d’être utile pour les chercheurs en musique, que ce soit sous forme imprimée, électronique ou à travers tout autre support. La priorité ultime est de couvrir les points de recherche les plus importants dans chaque domaine d’étude. Bien que la documentation du RILM apparaisse sous différentes formes selon les pays, la priorité sera en général donnée aux publications de revues fondamentales, aux monographies, aux recueils, aux actes de colloques, aux mélanges, et aux mémoires et thèses.

Étendue des périodiques

Tous les articles des périodiques sur la musique et les disciplines liées sont considérés comme dans la compétence de RILM. Néanmoins, puisque la portée de cette littérature est tellement vaste, les priorités de couverture suivantes ont été établies. Les trois premières catégories (core, secondaire et tertiaire) ont rapport spécifiquement aux revues musicales et représentent un ordre de priorité décroissant.

Les périodiques core. Ce sont des périodiques phares des études sur la musique. Tous les articles sont résumés (sauf les critiques de films et d’enregistrements sonores, qui sont cités la discrétion des comités nationaux ou des rédacteurs de RILM). Le statut de core est assigné aux revues par les comités nationaux, qui s’engagent ainsi à les résumer complètement et dans les meilleurs délais. Le Centre International de RILM peut aussi assigner le statut core un périodique, particulièrement (mais pas exclusivement) aux revues publiées dans les pays qui n’ont pas de comité national; dans ces cas, les rédacteurs du Centre résument le périodique. Le Centre International peut aussi retirer le statut de core d’une revue si le comité national ne le résume pas systématiquement. Tous les numéros (avec de rares exceptions) doivent être disponibles aux rédacteurs du Centre International.

Les périodiques secondaires. Ceux-ci sont aussi estimés comme signifiants pour les études sur la musique. Ils sont systématiquement scrutés afin de trouver et de résumer les articles qui sont dans la portée des directives de RILM. Le statut secondaire est assigné principalement par les comités nationaux, qui s’engagent ainsi à scruter chaque numéro au moment de sa parution afin de trouver les articles appropriés RILM et les résumer. Le Centre International peut aussi assigner le statut secondaire, ou si un périodique n’est pas scruté et résumé systématiquement, il peut retirer le statut secondaire. Dans la mesure du possible, les numéros secondaires doivent être disponibles aux rédacteurs du Centre International.

Les périodiques tertiaires. Ceux-ci sont moins orientés vers l’érudition musicale. Ils ne sont pas systématiquement scrutés, et leur contenu est résumé sélectivement.

Autres disciplines. Des dizaines de milliers articles sur la musique des périodiques multidisciplinaires et des autres périodiques non-musicaux sont entrés dans la base de données par les comités nationaux, des auteurs et le personnel du Centre International de RILM.

Les quatre catégories ci-dessus concernent les articles de périodiques sur n’importe quel support. Si l’article fait partie d’une revue électronique ou d’un site web, les critères suivants sont à vérifier: (1) il existe une procédure pour archiver la revue ou le site; (2) il existe une politique éditoriale; (3) la revue a des publications régulières; (4) la revue a un éditeur c'est-à-dire qu’il ne s’agit pas d’une publication par l'auteur.

Le résumé d’un numéro entier de périodique doit être envoyé au Centre International (1) si c’est une première parution, pour laquelle le résumé souligne la portée, l’objectif et le contenu du nouveau périodique; ou (2) s’il s’agit d’un numéro spécial consacré à un sujet particulier et qu’elle est désignée comme une parution « thématique » dans son titre, dans la page de titre ou au dos.

2. Les ouvrages collectifs (mélanges, actes de colloques et de congrès, recueils)
La documentation du RILM inclut des recueils, des mélanges, des actes de colloques et de congrès. Pour de tels ouvrages, une citation (avec ou sans résumé) doit être fournie pour l'ouvrage entier une notice générale, et chaque article doit également faire l'objet d'une citation ou lorsque cela est possible, d'un résumé (notices détaillées). Les comités nationaux doivent s'efforcer d'inclure une fiche pour chaque article dès lors que l'ouvrage est entièrement consacré à la musique, garantissant ainsi l'inclusion de l'intégralité des recueils dans le RILM. Lorsque seuls certains articles concernent la musique, on peut rédiger une notice générale pour le recueil lui-même et des notices détaillées uniquement pour les articles ayant trait à la musique. Les recueils ayant un auteur unique doivent faire l'objet d'autant de résumés que d'articles.

3. Les monographies et autres ouvrages
En plus des monographies originales, la documentation du RILM inclut des fac-similés de la documentation sur la musique (reproductions de précédentes éditions imprimées ou manuscrits), réimpressions, éditions nouvelles ou révisées, traductions, et catalogues d’expositions.

4. Les mémoires et les thèses
La documentation du RILM inclut des thèses au niveau du doctorat (ou au niveau le plus élevé du 2ème ou 3ème cycle) en musique et dans d’autres disciplines ayant trait à la musique. Les thèses au niveau de la maîtrise ou à d’autres niveaux sont incluses quand celles-ci contiennnent de nouvelles informations importantes ou une nouvelle interprétation, et qu’elles sont accessibles au public.

5. Les ressources électroniques, comme les sites web de recherche, les bases de données, et les CD-ROMs
La documentation du RILM inclut des ressources électroniques qui sont utiles pour les chercheurs, comme, par exemple, les sites webs, les bases de données, les CD-ROM, et d’autres supports.

6. Les comptes rendus
Le RILM inclut des comptes rendus de tout type de document pertinent. En général, on y inclut les comptes rendus qui décrivent ou évaluent une publication de façon critique; ceux qui se contentent de mentionner l’existence d’une publication ne sont pas inclus. Tous les comptes rendus mentionnés dans les listes des revues essentielles doivent y apparaître sans exception.

7. Dessins techniques d’instruments historiques
Une attention particulière doit être portée en évaluant les types de documents suivants, en vue de les inclure dans le RILM:

Les éditions de musique (y compris les fac-similés) seulement lorsqu’ils incluent de la documentation écrite importante (appareils critiques, études de sources, notes sur l’interprétation, etc.)
Les articles de journaux quotidiens seulement lorsqu’ils offrent des informations importantes qui ne sont pas disponibles ailleurs, comme les nécrologies, ou que ce sont des articles critiques d’importance présentant les résultats d’une recherche originale.
Les notes de programmes, les pamphlets, les brochures, et d’autres petites publications isolées seulement si elles sont d’un intérêt particulier pour les chercheurs en musique, et si elles sont accessibles au public.
Les enregistrements et les films seulement si au moins un des critères suivants est respecté : (1) lorsque l’enregistrement est un document source important pour les études consacrées à l'ethnomusicologie, aux musiques populaires ou à l'interprétation; (2) lorsque l’enregistrement ou le film est accompagné d’une documentation écrite importante; ou (3) quand l’enregistrement ou le film est soumis à une évaluation critique. Les longs métrages qui se veulent biographiques doivent être inclus.
Les comptes-rendus de concerts seulement si le compte rendu lui-même peut être considéré comme de la documentation du RILM, et présente donc un intérêt particulier pour les chercheurs en musique.


Le RILM exclut les écrits peu pertinents pour le chercheur, y compris:
Les manuels pratiques et les livres de « recettes », sauf s’il s’agit d’éditions modernes de textes historiques importants, et ont fait l’objet de nombreuses évaluations, ou sont par ailleurs d’un intérêt particulier pour les chercheurs en musique.
Les manuels d’instruction élémentaires avec les mêmes exceptions que ci-dessus.
Les plans de cours.
Les compte-rendus qui sont seulement des annonces de publication.


Catégories de sujets pour la documentation du RILM

Le RILM inclut des écrits et des ressources sur la musique et les disciplines associées, y compris:
La musicologie
L’éthnomusicologie (y compris les compte-rendus d’enregistrements sonores et de vidéos dans les périodiques fondamentaux du RILM).
La musique populaire et le jazz
La théorie, l’analyse et la composition
Les sources sonores (les instruments, leurs techniques, les reproductions de méthodes et de traités d’enseignement historiques, les fabricants, les dessins techniques d’instruments historiques, etc...)
Les techniques d'interprétation et la notation
La pédagogie
La documentation de référence et de recherche (y compris les catalogues d’expositions temporaires et les collections permanentes de musée, les discographies, les répertoires, les encyclopédies, les bibliographies, les listes d’œuvres d’auteur parues selon l’éditeur de musique, et les catalogues de référence). Toute documentation de recherche disponible sur site web doit être incluse.
La musique et les autres arts, comme par exemple la danse, l’art dramatique, la poésie et la littérature (y compris les romans portant sur des compositeurs et écrits dans un but biographique, s’ils sont évalués dans un périodique de musique reconnu par le RILM), les articles sur l’iconographie musicale, et la musique et l’art.
La musique et les disciplines associées (comme par exemple la philosophie, l’esthétique, la critique, la psychologie, l’audition, la perception, la physiologie, la thérapie, la médecine, l’archéologie, l’anthropologie, la technogénie, l’enregistrement sonore, l’acoustique, l’architecture, l’informatique, la sociologie, la linguistique, la sémiotique, l’imprimerie, la gravure, l’édition, l’économie, la protection des droits d’auteur, et autres questions légales).
La musique en liturgie et dans les rites